49 Statistiques WordPress à connaître en 2022

✍️ Mis à jour le 28 octobre 2022

La majorité des sites internet sont conçus avec WordPress, le CMS le plus connu au monde. Ça, c’est ce que la plupart des gens savent à propos de WordPress. Mais en tant que CMS le plus utilisé au monde, il existe bien d’autres statistiques à connaître sur son utilisation. 

Dans cet article, on va te présenter de nombreux graphiques et statistiques qui illustrent ce CMS. Si tu veux en savoir plus sur WordPress et pourquoi il domine autant depuis sa création, tous ces chiffres te permettront d’y voir plus clair. 📊

Rejoins 5 000+ makers et reçois tous nos derniers conseils pour vivre du SEO et de l’affiliation.

WordPress, c’est quoi ? 

WordPress est un logiciel de gestion de contenu ou CMS en anglais. En clair, il permet de créer un site internet sans pour autant savoir coder. Fondé en 2003 par Matt Mullenweg et Mike Little, WordPress est aujourd’hui le CMS le plus utilisé au Monde. 

WordPress est gratuit. C’est d’ailleurs un logiciel Open Source, ce qui signifie qu’il est libre d’utilisation et de modifications. Pour télécharger WordPress, il suffit donc de se rendre sur WordPress.org.

Cependant, il existe aussi une version payante de ce CMS, nommé WordPress.com. Cette dernière est simplement une version hébergée du logiciel de gestion de contenu. 

Les différentes statistiques et faits sur WordPress 

Maintenant que tu connais un peu mieux WordPress, on va te dévoiler les principaux faits et statistiques à connaître à propos de ce CMS. On ne va cependant pas simplement parler du nombre d’utilisateurs. Il y a bien d’autres stats à propos de WordPress que tu dois connaître, surtout si tu souhaites gagner ta vie grâce à internet. 

L’utilisation de WordPress à travers le monde

WordPress est le CMS le plus utilisé au monde. Il représente environ :

  • 65% des parts de marché des CMS avec Shopify, Wix, Joomla et autres.
  • Mais au niveau des sites internet, c’est en tout 43% d’entre eux qui utilisent WordPress.  

Si le CMS est populaire auprès des petits blogueurs, il est aussi utilisé par de gros sites internet.

utilisation wordpress et autres cms

En effet :

  • 30% du top 10.000.000 des plus gros sites internet au monde utilisent WordPress. Sachant que pour faire partie du top 10.000.000, il faut déjà avoir un site assez conséquent.
  • Dans les 10.000 plus gros sites au monde, 38% d’entre eux utilisent ce CMS. Mais on ne s’arrête pas là, car WordPress est aussi utilisé par certains mastodontes du web. 💪
  • Parmi les 100 plus gros sites du monde, 14% d’entre eux utilisent WordPress. C’est par exemple le cas du blog de TED, Microsoft News, BBC America ou le site web de PlayStation. 

Tous les sites créés avec WordPress atteignent ensemble autant de visiteurs mensuels qu’Amazon, le site le plus consulté au monde. Chaque mois, 2,7 milliards (Juillet 2022 – statista.com) de visiteurs se rendent sur les sites d’Amazon à travers le monde. 

Si WordPress est autant utilisé et cela pour un gros comme un petit site web, c’est avant tout parce qu’il est simple d’utilisation et donne accès à de nombreux plugins. Selon les webmasters utilisant WordPress, la rapidité du CMS ainsi que la sécurité sont aussi des éléments qui les ont confortés dans leur choix. 

Les statistiques sur les thèmes WordPress 

Sur WordPress, il existe des milliers de thèmes différents. Ces thèmes apportent un design et une capacité de modification supplémentaire aux thèmes de base. Tu le sais sûrement, on peut trouver des thèmes WordPress gratuits ou payants. À savoir qu’au tout début de WordPress, en 2003, il n’y avait pas de thèmes. Ils sont seulement apparus deux ans plus tard. 

Il existe plus de 9000 thèmes gratuits disponibles sur WordPress.org et pour les thèmes payants, leur prix moyen est de 40$. 

Les thèmes les plus utilisés sont : 

  • Astra
  • Avada 
  • DIVI (environ 6% des sites WordPress utilisent le thème DIVI)
  • Hello
  • OceanWP
  • Sydney
  • Betheme
  • GeneratePress
  • The7
  • Porto

Les statistiques sur extensions  

Si WordPress est autant utilisé, c’est en partie grâce aux extensions ou plugins dont il dispose. En clair, ce sont des fonctionnalités supplémentaires qui viennent s’ajouter à celles déjà présentes sur le CMS. On peut par exemple télécharger un plugin pour ajouter un formulaire de contact, récolter des emails et autres. 

Il existe plus de 60.000 plugins gratuits actifs sur le catalogue d’extensions de WordPress.org. On compte environ 6000 plugins premiums. En effet, comme pour les thèmes, il existe des extensions gratuites et payantes. Beaucoup pratiquent aussi un modèle freemium avec une partie gratuite et des fonctions payantes en bonus. 

En moyenne, un site utilise 9 plugins différents (étude sur 5 millions de sites web / WPbeginner). 

Les plugins WordPress les plus utilisés sont : 

Yoast SEO : Ce plugin permet d’optimiser son site et ses articles pour le référencement. Grâce à lui, il est possible d’ajouter un sitemap ou de modifier les titres et métas-descriptions par exemple. 

Jetpack : Un des plugins les plus populaires et utilisés, Jetpack est une extension tout-en-un. Ce dernier permet de gérer la sécurité, la performance et le design d’un site. Mais il est surtout reconnu pour améliorer la vitesse de chargement des pages. 

Akismet anti-spam : Comme son nom l’indique, Akismet est un plugin qui a pour vocation de limiter les spams sur un site web. Il est notamment utilisé pour bloquer les commentaires indésirables et pour sécuriser les demandes de contact. 

WordFence Security : Ce plugin est une boîte à outils pour gérer tout l’aspect “sécurité” d’un site web. Il permet d’ajouter un pare-feu à son site et bloque les visiteurs suspects. 

Contact Form 7 : L’un des plugins les plus téléchargés depuis la création de WordPress. Contact Form 7 permet tout simplement de créer des formulaires de contact, directement liés à une adresse mail. 

WooCommerce : Ce plugin permet de créer une boutique en ligne à partir d’un site WordPress. Tout comme Shopify, WooCommerce offre la possibilité de gérer les paiements, créer des collections, générer des codes promo. En clair, c’est un moyen de concevoir de A à Z un e-commerce, sans passer par un autre CMS. 

MonsterInsights : C’est tout simplement l’un des plugins utilisés pour connecter Google Analytics à son site. Pour rappel, Google Analytics permet d’avoir tout un tas de données sur les performances de son site web (visiteurs, durée de visionnage, taux de rebond, etc.). 

Elementor : C’est le constructeur de pages le plus populaire. Il permet de créer de magnifiques pages bloc par bloc. Elementor est surtout utilisé pour concevoir des pages importantes comme une page d’accueil, une page de vente ou autres. 

Updraftplus : Ce plugin va automatiquement réaliser des sauvegardes de ton site WordPress. Tu peux par exemple programmer des sauvegardes journalières ou hebdomadaires, sans avoir à te connecter à la partie administration du site. Le plugin s’occupe ensuite d’envoyer les fichiers vers Google Drive, AWS, DropBox ou autres. Grâce à cela, tu pourras restaurer ton site en cas de problème. 

Redirection : Ce plugin permet tout simplement de créer des redirections 301, mais aussi pour garder une trace de toutes les erreurs 404. Redirection est l’un des rares plugins aussi populaires à être entièrement gratuit. 

WP Super Cache : Un bon nombre de sites WordPress utilisent un plugin de cache. Ce type d’extension permet d’accélérer le temps de chargement des pages en affichant une version statique d’une page au lieu de la charger complètement. WP Super Cache est l’un des plugins les plus performants et est donc naturellement très populaire. 

Les statistiques sur Woocommerce 

Comme tu as pu le voir, WooCommerce est un plugin qui permet de construire une boutique en ligne sur son site WordPress. Étant l’une des extensions les plus utilisées, WooCommerce apporte aussi tout un tas de statistiques impressionnantes.  

Plugin incontournable de l’écosystème WordPress, WooCommerce a été téléchargé environ 160.000.000 de fois :

  • Chaque jour, ce sont 30.000 sites supplémentaires qui téléchargent l’extension.
  • En 2022, 13% des boutiques en ligne utilisent WooCommerce à travers le monde. 📦

D’ailleurs, le volume d’affaires généré par toutes les boutiques en ligne utilisant WooCommerce s’élève à 20 milliards de dollars (2020 – Dothewoo). 

WooCommerce n’est pas qu’un simple plugin. Il permet certes d’ajouter une partie boutique à son site, mais d’autres extensions doivent être ajoutées pour créer un véritable e-commerce. Il existe par conséquent plus de 4000 plugins compatibles et conçus pour WooCommerce

Voici certains des plugins WooCommerce les plus populaires : 

WooCommerce PDF Invoices & Packing Slips : Ce plugin permet de créer des factures automatiquement et de les intégrer à un email de confirmation de commande. 

YITH WooCommerce Wishlist : Comme son nom l’indique, ce plugin permet aux acheteurs de créer des listes de souhaits sur une boutique. 

Custom Product Tabs for WooCommerce : Ce plugin offre la possibilité d’ajouter des onglets personnalisés à une page produit. Il faut savoir que de base, une page de présentation produit est limitée à 3 onglets (descriptions, informations complémentaires et avis). 

Stripe for WooCommerce : Avec cette extension, tu vas pouvoir connecter Stripe à ta boutique en ligne. Pour rappel, Stripe est le plus important processeur de paiement au monde. Il te permettra d’accepter les paiements par carte bancaire sur ta boutique. 

Tidio Live Chat : Ce plugin permet d’ajouter une “chatbox” sur ta boutique. En clair, il va afficher une sorte de messagerie directement sur ton site pour permettre aux clients d’avoir des réponses à leurs questions. 

Pre Orders for Woocommerce : Rien de plus simple, ce plugin permet de gérer les préventes ou les précommandes sur une boutique. 

WooCommerce Multilingual : Cette extension permet de traduire l’intégralité de sa boutique en ligne. À côté, WooCommerce Multilingual offre la possibilité d’ajouter des devises de paiements. 

EU VAT Compliance Assistant for WooCommerce : Pour être conforme aux lois européennes, une boutique en ligne doit facturer la TVA sur chaque vente. Ce plugin fait quasiment tout le travail en s’occupant d’ajouter le bon taux de TVA en fonction de la localisation et du produit. 

Les statistiques relatives aux hébergeurs web

Pour être en ligne, un site WordPress a besoin d’un hébergeur web. Il existe des centaines d’hébergeurs web à travers le monde. Certains se sont spécialisés dans WordPress et d’autres fournissent tous types d’hébergements web (mutualisé, dédié, VPS, etc.). 

Les hébergeurs les plus utilisés au monde (par nombre de sites hébergés) sont : 

  • GoDaddy 
  • CloudFlare
  • Google Cloud
  • IONOS by 1&1
  • Amazon AWS
  • Unified Layer 
  • OVH Cloud 

Les statistiques sur la communauté WordPress 

WordPress existe depuis 2003 et affiche aujourd’hui une communauté grandissante, partout dans le monde. Et à cet effet, de nombreux évènements sont organisés chaque année pour apprendre, partager des connaissances et se rencontrer. 🤝

Partout dans le monde sont présents des “WordCamps”. Ces évènements sont organisés par des bénévoles dans une ville ou un pays. Comme tu peux le voir, plus de 1000 WordCamps ont été organisés depuis le tout premier à San Francisco en 2006. 

camp wordpress monde

L’entrée dans un WordCamp est payante, mais l’organisation de ce type d’évènement n’est pas à but lucratif. La plupart du temps, un WordCamp dure entre 1 et 3 jours et plusieurs conférences y sont données. Toutes les conférences sont enregistrées et publiées sur le site WordPress TV.  

Les statistiques sur WordPress et la cybersécurité

WordPress est régulièrement présenté comme un CMS sécurisé. Le problème, c’est que comme WordPress est un CMS très populaire, cela fait aussi de lui une cible privilégiée des pirates informatiques. 👩‍💻

En 2017, 83% des sites créés avec un CMS et ayant été piratés utilisaient WordPress. Ce qui est en soi logique, car WordPress possède 65% de parts de marché des CMS. 

Évidemment, aucun CMS n’est infranchissable pour les hackers. Il existe donc quelques statistiques intéressantes à propos des hacks sur des sites WordPress. Cela permet en soi de déterminer les causes du piratage. 

Selon une étude de Sucuri :

  • 39% des sites piratés utilisaient une version antérieure de WordPress.
  • 50% des attaques ont lieu à cause d’un plugin ou d’un thème non mis à jour.
  • 8% des sites ont été piratés à cause d’un mot de passe trop faible. 🔑

En lisant ces stats, tu peux avoir l’impression que WordPress n’est pas sécurisé. Mais si le nombre de sites hacké peut être impressionnant, c’est uniquement car énormément de sites utilisent WordPress. Ainsi, il existe bien plus de sites WordPress piratés que de sites utilisant Joomla, car il y a beaucoup moins d’utilisateurs. 

Les chiffres sur WordPress et son économie 

WordPress est un CMS ultra populaire et utilisé par de nombreux sites internet. Par conséquent, plein d’entreprises se sont construites autour de cet écosystème. En effet, il y a énormément de personnes qui vivent indirectement grâce à WordPress. 💰

Certaines entreprises fondées uniquement pour proposer des fonctionnalités supplémentaires à WordPress réalisent des chiffres d’affaires impressionnants. La plus profitable d’entre elles, c’est Automattic. Cette société édite la plupart des plugins les plus utilisés sur WordPress comme Jetpack, WooCommerce ou Akismet.

  • Automattic réalise un chiffre d’affaires annuel de 700 millions de dollars.
  • D’autres entreprises basées sur WordPress sont aussi très performantes, comme Envato Market (vente de thèmes, plugins, templates, etc.) avec 100 millions de dollars de chiffres d’affaires.
  • C’est aussi le cas de WPEngine (hébergeur spécialisé dans WordPress) avec plus de 200 millions de dollars de chiffres d’affaires annuels. 🤑

Les trois entreprises citées valent chacune plus d’un milliard de dollars. En soi, il existe une véritable économie autour de WordPress qui fait vivre bien plus que les employés de ce CMS. 

C’est par exemple le cas des développeurs WordPress, qui grâce à ce CMS peuvent proposer des missions en tant que freelance. Il en va de même pour les consultants SEO, designers, rédacteurs web ou créateurs de plugins et thèmes. Mais WordPress permet aussi à de nombreux blogueurs et éditeurs de site de gagner leur vie. 

Par exemple :

  • un site vitrine créé avec WordPress est facturé entre 3.000 et 15.000$ aux États-Unis (ManageWP).
  • À côté, un poste de développeur WordPress gagne en moyenne 66,561$ (Ziprecruiter – 2022). 

Parmi tous les utilisateurs de WordPress, 25% affirment gagner entièrement leur vie grâce au CMS. 🤩

En résumé, il faut comprendre que WordPress est bien plus qu’un logiciel de gestion de contenu. C’est une véritable économie, qui permet à de nombreuses personnes à travers le monde de gagner de l’argent. L’écosystème complet représente donc plusieurs milliards de dollars. 


Voilà, tu en sais désormais plus sur le CMS le plus utilisé au monde. Si tu veux apprendre étape par étape comment créer un site avec WordPress et le monétiser, on t’invite à télécharger notre ebook gratuit. Tu y découvriras également les bases de l’édition de sites et de l’affiliation SEO. 

Comme tu as pu le voir, un quart des utilisateurs de WordPress gagnent leur vie avec ce CMS. Si tu veux faire partie de ces 25% qui peuvent générer de l’argent en ligne, on t’invite vraiment à télécharger notre ebook. ⤵️

Rejoins 5 000+ makers et reçois tous nos derniers conseils pour vivre du SEO et de l’affiliation.

L’article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager :

asyncr0ne

asyncr0ne

Éditeur de site et SEO depuis 2016, j'ai créé et revendu des dizaines de sites de niches. Aujourd'hui j'ai co-fondé Les Makers pour partager mon expériences et ma vision du blogging.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page

À toi de jouer !

Rejoins notre mini formation gratuite pour générer ton premier revenu en ligne grâce à l’édition de site et à l’affiliation !

ebook gratuit seo affiliation.png