Netlinking : Le guide complet en 2022

✍️ Mis à jour le 6 septembre 2022

Voici notre guide spécial sur le netlinking. Nous te conseillons de le lire attentivement si ton objectif est de :

  • comprendre comment apprivoiser le netlinking ;
  • créer des liens d’autorité pour renforcer le référencement de ton site web ;
  • te positionner dans les premiers résultats de recherche Google ;

Prépare-toi de quoi boire et prendre des notes cher Maker, parce que nous allons te livrer le guide le plus complet possible. 

Si tu es débutant, ne t’inquiète pas ! Nous allons faire le nécessaire pour que tu puisses tout comprendre (et appliquer) en une seule lecture !

Rejoins 5 000+ makers et reçois tous nos derniers conseils pour vivre du SEO et de l’affiliation.

C’est quoi le netlinking ?

Le netlinking est une stratégie en SEO qui consiste à construire des backlinks vers son site internet afin de renforcer son référencement sur les moteurs de recherche. En d’autres termes, cela concerne tout ce que l’on appelle SEO Off Site.

definition netlinking

Pour être plus clair, c’est comme une recommandation

Si on te recommande à plusieurs reprises la série Arcane sur Netflix, il est probable que tu ailles la regarder ou au moins te renseigner dessus. Eh bien Google fonctionne pareil.

Comme tu t’en doutes, certaines recommandations ont plus d’importance et de force que d’autres. Le site du boucher du coin n’aura pas la même force qu’un site du gouvernement par exemple.

Pourquoi les backlinks sont importants pour le référencement naturel ?

À contenu égal, ce sont les backlinks qui feront la différence concernant le référencement. Or, la plupart des référenceurs débutants se contentent d’optimiser le SEO On Site, réputé comme “plus facile”.

Par conséquent, si tu gères à la fois le SEO On Site et à la fois le SEO Off Site, tu auras une longueur d’avance sur tes concurrents. De quoi monter dans les résultats de recherche afin d’atteindre la 1ère page de Google.

Plus tu as de backlinks de qualité qui pointent vers ton site, plus tu lui assures une certaine stabilité. Il sera plus difficile pour tes concurrents de te déloger des premières places. En plus, suivant la thématique que tu vas choisir, tu n’en auras pas forcément besoin de beaucoup.

Par exemple, il te faudra très peu de backlinks pour te référencer sur un jeu crypto play to earn spécifique alors qu’il t’en faudra des milliers pour te référencer sur le thème général des jeux vidéo.

Les conséquences de Google Pingouin sur le netlinking

Google Pingouin est un filtre mis à en place le 24 avril 2012 par le célèbre moteur de recherche californien. 

Pour expliquer le contexte, il suffisait à cette époque de spammer des liens vers son site pour ranker dans les premiers résultats. Il existait même des outils en ligne pour créer des milliers de liens en quelques clics.

Par conséquent, Google a décidé de lutter contre cette pratique en poussant l’analyse du netlinking de chaque site. Ainsi, les critères se sont durcis et des sites ont disparu du jour au lendemain des résultats de recherche parce qu’ils abusaient de ces pratiques.

C’était un peu le “mardi noir” des professionnels du SEO.

Il en résulte plusieurs conclusions que tu peux déjà garder en tête :

  • il vaut mieux un lien de qualité plutôt que de la quantité ;
  • ne pas abuser de l’ancre des liens (nous y reviendrons juste après)
  • il vaut mieux avoir un lien depuis un site sur la même thématique que la tienne

Officiellement, Google se positionne contre l’optimisation du netlinking par tes soins. Il préfère que ta “popularité” se fasse naturellement. Or, aujourd’hui il est de plus en plus difficile d’avoir des liens de manière naturelle.

Donc si tu attends que tout se fasse naturellement, tu risques de finir comme Jean-Claude SEO :

meme seo ranker

Notre conseil est donc d’optimiser ton SEO Off Site, mais de manière intelligente sans spammer. 

Ne t’inquiète pas pour cela parce qu’en lisant la suite, tu vas :

  • savoir distinguer les bons des mauvais backlinks ;
  • obtenir nos meilleures stratégies pour obtenir des liens naturellement ;
  • comment créer des liens facilement (et avec 0€) ;

Commençons tout de suite par…

Les 5 critères pour évaluer l’intérêt d’un lien

Tu peux analyser un lien sous différents angles afin d’évaluer son potentiel pour ton site. Pour te faciliter le travail, nous avons décidé de compiler pour toi les 5 critères les plus intéressants à prendre en compte dans cette évaluation.

1. L’autorité de la page et du site 

Chaque site dispose d’une note globale tandis que chacune de ses pages dispose de leurs propres notations.

On appelle Domain Authority (ou DA) la force d’un site. Il s’agit d’une note sur 100 que tu peux obtenir via le site Moz.com ou Ubbersuggest également. 

Attention, il s’agit d’une estimation, ce n’est pas la note officielle que Google accorde à ton site. Néanmoins, cela te permet de connaître la réputation globale d’un site.

Regarde par exemple la note de jeuxvideo.com :

exemple domain authority

Ainsi :

  • Un DA < 10 signifie que le site n’a pas une grande autorité, il est donc facile de passer devant lui au niveau du référencement ;
  • Un DA entre 10 et 20 annonce que le site dispose d’une réputation minimale et que le contenu est intéressant. En revanche, le netlinking est encore faible pour celui-ci ;
  • Un DA entre 20 et 40 quant à lui explique que le site a une bonne réputation avec en plus un bon netlinking. Cela commence à devenir difficile de lui passer devant ;
  • Au-delà de 40, il va être difficile pour un débutant de dépasser ce site parce qu’il est bien établi que ce soit en termes de contenu ou de netlinking ;

Par conséquent, Google voit un signal positif si un site avec un meilleur Domain Authority que toi pointe un lien vers le tien. Cela va renforcer ton référencement naturel.

Encore faut-il que ce lien soit “au bon endroit”. En effet, chaque page d’un site dispose de sa propre force. Il est donc intéressant d’analyser celle où tu peux obtenir ton lien.

Pour cela, tu peux utiliser le site Majestic. Cet outil est payant, mais il te permet d’obtenir 2 données très intéressantes sur chaque page :

  • Trust Flow (ou TF) : il s’agit d’une note sur 100 qui évalue la qualité d’une page ou d’un site web au choix.
  • Citation Flow (ou CF) :  il s’agit d’une note sur 100 qui évalue la quantité de liens pointant vers un site ou une page web au choix.

Pour reprendre l’exemple du site jeuxvideo.com, la page d’accueil dispose d’un TF de 63 et d’un CF de 58 :

exemple trust flow citation flow

En revanche, sa page jeuxvideo.com/ps5.htm dispose d’un TF de 43 et d’un CF de 49 :

autre exemple trust flow citation flow

➡️ Cela signifie qu’un lien depuis la page d’accueil aura plus de puissance que depuis la page concernant la PS5.

Il vaut mieux éviter d’avoir un trop grand écart entre ces deux critères. Il n’y a officiellement pas de chiffre, mais tu peux te fixer un écart max de 10 entre CF et TF.

➡️ Bien sûr, avoir un lien depuis un site ayant un meilleur TF que le tien te permettra d’augmenter ton propre TF. 

Pour affiner encore plus la puissance du site, tu peux regarder le nombre de Domaines Référents (ou DR). Plus un site dispose de DR, plus il aura une grande réputation auprès de Google. À condition bien sûr que les liens soient de qualité.

Utilise cette donnée pour affiner ta réflexion après avoir vérifié le DA, le TF et le CF. Cela te permettra d’éviter de tomber sur des sites ayant des milliers de liens spammy qui pourraient dégrader la réputation du tien.

2. La thématique du site 

Il est nécessaire d’avoir un lien thématisé pour renforcer le référencement naturel de ton site. Pour le connaître, tu peux encore une fois utiliser le site Majestic. 

Celui-ci te permet de connaître en détail la thématique de tous les sites du web. Par conséquent, tu peux en un simple coup d’œil si le spot que tu as trouvé est intéressant ou non.

Pour reprendre notre exemple de jeuxvideo.com : 

exemple trust flow citation flow

On peut voir que ses liens viennent de la part de sites parlant quasi exclusivement de jeux vidéo. Ce site est donc très bien thématisé.

Bien sûr, tu peux aller plus loin.

Si le site que tu as trouvé est généraliste ou dans une thématique connexe, tu peux l’utiliser. Par exemple, il n’y a pas de problème à avoir un lien depuis un site sur l’automobile quand tu parles de high-tech par exemple.

Mais pour cela, tu dois contextualiser ton lien.

Ainsi, tu vas rédiger un texte utilisant une sémantique proche de ton site. Dans notre exemple, tu vas parler des évolutions techniques dans le monde de l’automobile. Ainsi, Google pourra comprendre la cohérence du lien entre les deux sites.

Prenons l’exemple d’un article du magazine numerama renvoyant vers un article de jeuxvideo.com : 

exemple article numerama

À première vue, on peut se dire que Numerama est un magazine en ligne tout ce qui concerne la pop culture. Ce n’est pas spécifiquement du jeu vidéo. 

Ce que confirme Majestic :

puissance backlink

La page en question est thématisée “média”. 

Pourtant, il s’agit d’un bon lien. Pourquoi ? Parce que les chiffres sont bons. Le site est connu, le TF et CF sont pas mal, le site fait du trafic, etc.

Et cerise sur le gâteau : le lien est contextualisé :

exemple backlink naturel

On vous passe les détails, mais en gros l’article parle d’une console et cite l’article réalisé par jeuxvide.com sur celle-ci.

Cela fait tout simplement naturel !

3. La position du lien dans la page et le trafic

Chaque lien aura un impact différent suivant sa position sur la page. À noter que cela va également avoir une incidence sur les notes de Citation Flow et Trust Flow données par Majestic.

Par exemple, tu peux avoir un lien dans un article thématisé d’un site. Ici, ton site n’obtiendra qu’un seul lien. Comme l’article de numerama au final :

exemple backlink naturel

Mais tu peux aussi obtenir un lien dans un pied de page ou dans un widget (les barres latérales sur le côté des sites). Et là, tu vas obtenir un lien depuis TOUTES les pages de ce site. Et s’il en a beaucoup, tu vas également en recevoir beaucoup.

Cela va augmenter ton Citation Flow donc il faut faire attention à ne pas créer une trop grosse différence avec le Trust Flow. En revanche, cela ne compte que pour un seul domaine référent puisque tous ces liens viennent depuis un seul site.

Par exemple, le site jeuxvideo.com a en pied de page un lien vers Webedia. Et on peut retrouver celui-ci sur TOUTES les pages du site :

pied de page jeuxvideo.com

Enfin, le trafic est également un critère à prendre en compte. Si la page est visitée par beaucoup de visiteurs, une partie de ceux-ci pourra cliquer sur le lien qui amène vers ton site. C’est donc intéressant sur tous les points, que ce soit SEO ou marketing.

On peut aussi te parler de la plateforme Nextlevel.link créée par Julien Jimenez, un expert du référencement. Selon lui, il faut avoir des liens depuis des pages déjà référencées sur Google. 

Si elles sont référencées, il y a donc de fortes chances qu’elles aient des visiteurs. Et donc que Google les apprécie. CQFD

4. L’ancre du lien

On peut définir l’ancre d’un lien comme le texte contenant le lien hypertexte permettant à l’internaute de rejoindre un autre contenu web.

Avant la mise à jour Pingouin qui a débuté en 2012, les référenceurs optimisaient l’ancre en mettant leurs plus gros mots clés

Genre comme ça :

ancre de lien suroptimise

Pour être plus clair, s’ils avaient un site sur les friteuses, ils allaient utiliser des ancres comme “meilleure friteuse”, “friteuse professionnelle”, “friteuse sans huile” pour optimiser à fond leur référencement naturel.

Ainsi, Google comprenait que le site parlait de friteuse et tous ces dérivés. Et par conséquent, celui-ci se retrouvait bien classé parmi les résultats de recherche.

Comme tu l’as déjà compris, les choses ont changé. Il faut maintenant faire TRÈS attention à l’ancre du lien. 

➡️ Tu peux faire ce que tu veux sur les liens internes de ton site, mais pas sur les backlinks externes.

Si tu es débutant, utilise à 100% l’URL de ton site tout simplement. Par exemple, pour nous c’est : https://lesmakers.fr/

Tu peux varier en indiquant de temps en temps www.lesmakers.fr ou encore lesmakers.fr. Mais reste là-dessus pour débuter.

Lorsque tu commenceras à avoir de plus en plus de liens, tu pourras commencer à optimiser l’ancre. De temps en temps, et uniquement avec des liens de très bonne qualité, tu pourras indiquer un mot clé contextualisé.

Par exemple, pour un site sur les friteuses tu pourras utiliser “retrouvez notre comparatif des meilleures marques de friteuse”. On a ici le mot clé principal qui reste dilué parmi d’autres qui le contextualisent. 

Voilà à quoi ça pourrait ressembler même si cet exemple n’est pas parfait :

ancre de lien optimise

Tu pourras utiliser ce genre d’ancre de lien pour optimiser le référencement de tes pages les plus importantes. C’est pour cela qu’on te dit d’y aller avec parcimonie.

En quelques mots :

  • laisse l’URL générique pour 97% de tes pages ;
  • Et optimise l’ancre en la thématisant pour les pages les plus rentables de ton site ;

Avec ça, tu seras quasi sûr de ne pas recevoir de pénalité de la part de Google !

5. Lien no follow ou do follow 

La mention no follow indique au moteur de recherche qu’il ne faut pas prendre en compte le lien contrairement au do follow. 

Il faut savoir que chaque page dispose d’un jus SEO (ou d’une puissance si tu préfères). Et ce jus va se répandre équitablement parmi tous les liens que tu auras sur cette page à condition qu’ils ne soient pas en no follow.

repartition jus seo

➡️ Autrement dit, avoir des liens pointant vers ton site avec la mention no follow ne sert à rien d’un point de vue SEO. Cela ne va pas apporter de puissance à ton site.

En revanche, il ne faut pas autant jeter en pâture des derniers. Si un site fait des milliers de visiteurs ou plus et te propose un lien en no follow sur une des ses pages les plus populaires, ce sera intéressant. 

➡️ Certes, il n’aura pas d’impact sur ton SEO, mais il te permettra d’obtenir des centaines de visiteurs.

Plutôt pas mal, non ?

Si cela t’intéresse, tu peux utiliser une application très simple d’utilisation pour distinguer les liens entre eux. Celle-ci s’appelle NoFollow et tu peux l’installer gratuitement sur Chrome.

Elle va entourée en pointillés rouges tous les liens en no follow. Ainsi, en un coup d’œil, tu peux savoir si le lien transmet du jus SEO ou non.

Prenons par exemple ce lien que j’ai pris depuis un article du journal du coin : 

exemple lien no follow

Ils profitent de leur article sur le staking des cryptos pour proposer un lien d’affiliation vers Invictus Capital. Celui-ci est en no follow comme tu peux le voir. Le rouge est la couleur parfaite pour le repérer facilement.

Passons maintenant à toutes nos astuces pour obtenir tes backlinks de manière naturelle cher Maker.

Linkbaiting : 5 techniques pour obtenir naturellement des backlinks

Comme nous te le disions en préambule à ce guide, il est de plus en plus difficile d’obtenir des liens de manière naturelle. Cependant, il existe encore certaines techniques assez efficaces pour en avoir. 

Le seul défaut est que tu ne peux pas choisir ou non si le lien te convient. Certains sites ne remplissent pas tous les critères pour être considérés comme de bons spots, mais peu importe. Un lien est un lien, surtout quand il est obtenu de manière naturelle.

1. Les infographies

En marketing, l’infographie est une représentation visuelle d’un sujet plus ou moins complexe. Le but est d’obtenir visuellement toutes les informations dont on a besoin de savoir pour comprendre celui-ci.

Voilà par exemple la superbe infographie de vino-lovers.com, un super site pour apprendre à déguster du bon vin :

exemple infographie

Ce genre d’infographie est très apprécié. Elles sont d’ailleurs souvent utilisées sur les réseaux sociaux comme Pinterest ou Instagram par exemple. 

Pense tout de même à mettre le lien de ton site dessus, parce que certains n’hésitent pas à te les voler et à les partager comme s’ils en étaient les auteurs… Ces malandrins.

Certains éditeurs de sites pourront te faire un lien vers celle-ci en retour. De quoi améliorer naturellement ton référencement.

2. Les articles “Top”

Les internautes adooorent les TOP. Et sur tous les sujets qui plus est. Tu connais forcément le site Topito qui est basé sur ce concept. En gros, les membres peuvent créer leur propre TOP et les autres membres votent pour dire s’ils ont aimé ou non.

exemple article top

Tu peux t’amuser à faire un article de ce genre dans ta thématique.

Par exemple, si tu fais un site sur les cryptos, tu pourrais faire un article sur :

  • Les 50 bienfaits de la cryptomonnaie pour l’économie ;
  • Le TOP 9 des meilleurs moyens de protéger tes cryptos ;
  • Les 50 arguments de Bobby pour dire que les cryptos sont un ponzi ;

Ce genre d’article va plaire à ton audience, et tu as une certaine probabilité d’obtenir des liens vers celui-ci. En plus, c’est assez simple à écrire surtout au niveau de la structure !

3. Les articles « référence »

L’autre manière d’obtenir des backlinks naturellement est de proposer des articles du type “Guide complet” ou “Guide ultime (un peu comme celui qu’on te propose aujourd’hui 😉).

ATTENTION : il faut assurer derrière et faire un article complet sur le sujet. Si tu indiques que tu proposes un guide complet et qu’il est tout petit ou qu’il ne va pas dans le détail, ça ne fonctionnera pas.

Voilà un exemple sur le sujet rentable des relations hommes-femmes :

article reference

L’avantage de ce genre d’article, c’est qu’il va se positionner sur plusieurs mots-clés en plus d’avoir une chance d’obtenir des liens naturellement. Cela apporte en plus beaucoup de valeurs à tes lecteurs ce qui renforce ton autorité et ta relation de confiance avec eux.

Si tu proposes ensuite un service ou un produit à la vente, tu auras plus de chances de convertir ce lecteur en client.

C’est vraiment une bonne stratégie en tout point !

4. Organiser un carnaval d’articles 

Cette stratégie a été beaucoup utilisée dans les années 2010 notamment par Olivier Rolland. Il s’agit de proposer à plusieurs éditeurs de site d’écrire un article sur une question et que chacun y réponde.

Au final, l’organisateur renvoie un lien vers chaque éditeur ayant participé tandis que les participants renvoient un lien vers l’organisateur. C’est une bonne manière d’obtenir plusieurs liens de manière naturelle. 

Si tu fais un site sur le bitcoin, tu pourrais faire un carnaval d’articles sur la question “que diriez-vous à quelqu’un qui n’a jamais acheté de bitcoin pour le convaincre de passer à l’action ?”. 

En revanche, cette technique te demande de contacter chaque éditeur de site toi-même. Elle n’est donc pas 100% passive comme les autres.

5. Créer le buzz

Tout marketeur te crachera dessus (oui carrément) si tu lui demandes comment créer un buzz. C’est impossible parce que cela se fait souvent de manière inattendue. On ne peut pas maîtriser cet aspect.

En revanche, tu peux utiliser des ingrédients que l’on trouve dans certains buzz pour essayer d’y parvenir. Très souvent, il faut jouer avec les émotions de ton lecteur. Et tout va dépendre de ton éthique à ce niveau.

Prenons l’exemple de Le Gorafi : il s’agit d’une parodie du Figaro (avoue, t’avais pas compris le verlan). Tous les titres de leurs articles sont des invitations au partage tellement c’est gros.

creer buzz seo

Et ils obtiennent naturellement des liens en retour. Certains journalistes avaient même relayés l’information sans vérifier le contenu des articles à l’époque (du grand journalisme !).

On peut aussi citer Mediamass qui fournit des fausses informations sur la vie privée des stars. Au final, quand tu vas lire la section “à propos” tu apprends que leur démarche vise à dénoncer ce genre de pratique.

exemple article buzz

Enfin, tu peux aller vers des comportements moins éthiques. Par exemple, faire l’article le plus misogyne possible en le partageant sur des groupes Facebook féministes. 

Tu as des chances d’avoir derrière des articles qui vont te massacrer (mais possiblement avec un lien vers ton article, ce que tu recherches). Mais là encore, tout dépend de ton éthique. On te le déconseille car il est difficile d’anticiper les conséquences d’un VRAI bad buzz.

Ninja linking : la stratégie pour obtenir des liens gratuitement

Le ninja linking consiste à chercher des spots où positionner soi-même un lien vers son site. Cela te permet de renforcer ton référencement naturel gratuitement.

Mais attention, cela doit être fait de manière fine parce que tu vas très souvent le faire en cachette sur les sites appartenant à d’autres webmasters.

Découvre maintenant….

Les 3 meilleurs spots à ninja linking

1. Les forums

Les forums sont des spots très intéressants parce que tu peux mettre ton lien à différents endroits possibles suivant le CMS. 

Ainsi, tu peux mettre un backlink :

  • dans la signature, 
  • le contenu du message en lui même 
  • ou dans ton profil.

Regarde par exemple cette discussion sur btcforum :

conversation forum backlink

Le premier message contient un lien et la réponse en a un également dans la signature.

À noter que certains forums mettront les liens dans les messages en no follow, mais en do follow dans la signature par exemple. Il faut tout analyser avant de faire quoi que ce soit.

Pour cela, je te renvoie à la partie concernant les critères pour analyser un lien.

Essaie quand même d’être discret quand tu fais cela, parce que les modos veillent pour éviter de trop polluer leurs forums de ce genre de pratique.

2. Les webprofils

Les webprofils sont des sites où il existe une partie membre que tu peux utiliser pour mettre ton lien externe.

Voici par exemple un webprofil utilisant l’ancre “page perso” pour mettre ton lien :

exemple webprofil

Comme tu le vois, il s’agit très souvent de spot où tu peux mettre uniquement ton lien. Souvent tu ne peux pas contextualiser celui-ci avec un texte autour.

Mais bon, c’est toujours ça de pris pour ton référencement, surtout s’il est bien thématisé.

3. Les spamco

Les spamco sont des sites où tu peux glisser ton lien en commentaire sans inscription au préalable. On utilise pour cela très souvent les commentaires sur les blogs, les livres d’or, etc.

exemple ninjalinking

Il faut quand même faire attention car cela était beaucoup utilisé avant Google Pingouin. Les outils en ligne spammaient tous les blogs existant avec des liens en tout genre. 

Comment trouver des spots à ninja linking ?

Auditer ses concurrents

La première chose est d’auditer le site de tes concurrents. Pour cela c’est très simple : il suffit d’indiquer l’URL de tes concurrents dans un outil en ligne comme Majestic qui permet de lister tous les sites faisant un lien vers eux.

Tu pourras ainsi lister tous les spots que tu peux toi aussi utiliser pour ton site. Cela te donne une bonne base pour débuter.

Par conséquent, garde toujours un fichier où tu notes tous les sites qui traitent du même sujet que toi. Ça te permettra d’obtenir des spots gratuits. En plus, tu pourras savoir s’ils seront faciles ou non à dépasser en nombre de domaines référents.

Prenons l’exemple du site ma-friteuse-sans-huile.fr :

auditer concurrence netlinking

Via Majestic, tu obtiens ses 23 backlinks en 1 clic. Il ne te reste plus qu’à vérifier leur qualité pour voir si toi aussi tu peux les prendre ou non.

Utiliser la recherche Google

La deuxième chose à faire est d’utiliser les recherches basiques de Google. Par exemple, pour trouver un forum tu vas taper “ton mot clé + forum” ou “mot clé connexe + forum”.

Tu auras ainsi tous les forums référencés sur le même domaine que toi. Donc des spots potentiellement intéressants.

chercher forum thematise

Tu peux aussi taper “mot clé + article invité” pour voir si des blogs dans la même thématique que toi acceptent des articles invités. Cela fait du contenu gratuit et de bonnes qualités pour lui, et un backlink en retour pour toi. 

chercher blog acceptant article invite

Tu peux aussi chercher “blog + mot clé” pour trouver des blogs dans la même thématique. Histoire de voir si tu peux mettre ton lien dans un commentaire d’article par exemple.

Bref, tu dois surfer sur Internet pour t’en trouver toi-même. Fais un fichier où tu listes tous les spots, même ceux qui ne sont pas intéressants pour toi à l’instant T. Il se peut que dans une prochaine niche ou un autre projet cela te serve 😉

Utiliser les footprint

On arrive à une technique plus complexe à mettre en œuvre quand on débute. Il faut savoir que chaque site ou typologie de site laisse des “traces” que l’on appelle footprint. Tu peux donc retrouver en une recherche Google tous les sites utilisant les mêmes footprint

Prenons un exemple : très souvent, les sites avec un forum ont un URL comme cela “urldusite.fr/forum”. Tu peux donc utiliser le footprint : “site:.fr/forum AND intext:motclé” dans Google pour tous les trouver.

footprint forum thematique

Pour traduire cette requête : tu demandes au moteur de recherche tous les sites qui ont une URL en “.fr/forum” et qui ont le mot clé en question dans leur contenu.

Tu peux ensuite faire cette même requête en remplaçant le “.fr” en “.com” pour trouver les autres forums avec cette extension.

Quand tu recherches des spots à spamco, tu te rends compte que la plupart des sites utilisant wordpress ont toujours la même présentation pour inciter les lecteurs à commenter les articles. 

Tu peux donc utiliser cette footprint : intext: »Ajouter un commentaire » AND « Mot clé »

footprint spamco thematique

Autrement dit, tu demandes à Google de chercher pour toi tous les sites qui ont “ajouter un commentaire” dans leur texte avec en plus la mention de ton mot clé quelque part sur la page.

Et ainsi de suite. 

Donc quand tu trouves un spot, essaie de voir s’il dispose de footprint pour trouver d’autres spots. C’est une sorte de pêche au spot à backlink en quelque sorte.

Tu peux trouver pas mal de footprint sur Internet. Le top à terme est de trouver tes propres footprint pour pouvoir avoir des spots un peu plus cachés que ceux qu’on vient de te donner.

Le cas des annuaires

Certains éditeurs de sites se sont lancés dans la création d’annuaires spécialisés ou non pour lister tous les sites avec des backlinks vers eux. Certains sont gratuits tandis que d’autres sont payants.

Il peut être tentant d’aller sur ce genre de spot pour obtenir des liens facilement.

On ne te le conseille pas forcément. Il n’y a généralement pas de contenu sur ces sites, et surtout ils font des milliers de backlinks vers d’autres sites. L’apport pour ton référencement n’est pas forcément intéressant.

Netlinking : 4 techniques pour aller plus vite

Maintenant que tu as compris comment fonctionne le netlinking et comment l’apprivoiser, nous allons pouvoir te donner quelques astuces pour te référencer plus vite que les autres.

1. Acheter un nom de domaine expiré

Au lieu de créer un site sur un nom de domaine neuf, tu peux utiliser un nom de domaine expiré. Il s’agit tout simplement d’un nom de domaine (NDD) qui a déjà été utilisé auparavant.

En achetant un expiré, tu vas obtenir toutes ses caractéristiques. Il faut donc l’analyser en amont afin de déterminer s’il est intéressant pour toi ou non. Et tu sais le faire ! Il te suffit de reprendre la partie “les 5 critères pour évaluer l’intérêt d’un lien” et de l’appliquer.

Tu pourras lancer un site avec déjà des domaines référents, un domain authority, un trust flow et un citation flow. Bref, une certaine puissance.

En plus, cela te permettra d’indexer tes contenus plus rapidement puisque Google a déjà confiance en ton nom de domaine.

Pour trouver ce genre de domaine expiré, tu peux utiliser des sites comme kifdom (une plateforme d’enchères) ou encore domexpire (un crawler qui cherche pour toi gratuitement des NDD).

2. Acheter des backlinks

Conscient de la valeur de leurs sites et de leurs puissances, certains référenceurs proposent à la vente des backlinks. Tu peux les trouver sur des plateformes comme Nextlevel ou encore Accesslink, mais également en les contactant en direct.

C’est un bon moyen de gagner du temps tout en obtenant un spot qui n’a pas été exploité par tes concurrents par exemple. De quoi te différencier et obtenir des résultats plus rapidement.

3. Échanger des backlinks

Tu peux acheter, mais également échanger des backlinks avec les éditeurs de site. Il faut juste éviter que chacun des liens renvoient vers les mêmes pages pour plus de sécurité.

Et optimiser le Netlinking, il faudrait même manipuler le surfeur aléatoire. Le principe est de manipuler les liens externes et internes pour ramener constamment les bots de Google sur ta page.

Voici donc le schéma idéal :

echange backlinks

Là encore, il te suffit d’appliquer les critères que nous t’avons donné pour savoir si oui ou non l’échange est intéressant pour toi ou non.

4. Chasser les liens cassés

La plupart des éditeurs de site font des liens vers d’autres sites pour citer leurs sources ou tout simplement pour respecter le critère du SEO On Site. Mais il arrive que le site recevant le lien disparaisse. Cela n’est pas un bon signal pour Google.

Ainsi, tu peux installer l’application Check My Links pour repérer cela et contacter directement l’éditeur de site en le prévenant. Tu peux lui proposer de mettre ta page à la place.

De cette manière, tu auras fait le travail à sa place, de quoi maximiser les chances d’avoir ton lien à la place du lien cassé. C’est une bonne technique surtout si le site en question est très populaire.

Mettre en place sa campagne de netlinking

Très souvent, les éditeurs de site débutant vont prendre le temps de bien faire le SEO On Site puis vont négliger la partie Off Site. Cela s’explique soit par flemme soit par manque de motivation devant leurs faibles résultats.

Le SEO est une affaire de long terme, et il faut travailler de manière organisée et rigoureuse pour obtenir les résultats souhaités.

Par conséquent, on te conseille de mettre en place une sorte de routine ou de calendrier de netlinking.

Au lancement de ton site, tu vas tout simplement organiser une campagne à respecter. Par exemple :

  • 1ère semaine : 4 liens en ninja linking
  • 2ème semaine : 2 liens en ninja linking et 2 articles invités
  • 3ème semaine : 4 liens en ninja linking
  • 4ème semaine : organisation d’un carnaval d’articles
  • Etc.

Tu peux faire durer ce programme tant que tu n’as pas autant de domaines référents que tes concurrents. 

Évite de trop en faire d’un coup. Il faut que ça paraisse naturel aux yeux de Google. Donc ne fais pas 15 liens un jour, puis plus rien pendant 2 mois.

C’est pour ça que l’idée d’un calendrier est bonne. Cela t’évite de faire des bêtises tout en optimisant ton temps.

Pour te motiver encore plus, sache que tu pourras à ton tour vendre des liens depuis ton propre site. Celui-ci sera référencé, il aura des visiteurs et une bonne popularité aux yeux de Google. De quoi t’assurer une certaine rentabilité sur le long terme !


Et voilà, tu connais maintenant toutes les bases du netlinking et de l’optimisation SEO Off Site. De quoi renforcer le référencement naturel de son site internet. Il est temps pour toi de passer à l’action !

Si tu souhaites rester en contact avec la communauté Makers, nous t’invitons à compléter le formulaire ci-dessous.

Cela te permettra de recevoir un mail pour savoir dès qu’un contenu de ce genre a été publié sur le site. Ne t’inquiète pas, tu ne subiras pas de spam, il nous est impossible de pondre ce genre d’article tous les jours !

Tu recevras en bonus de nombreux conseils exclusifs pour lancer toi aussi ton premier business en ligne et gagner tes premiers euros en ligne.

Rejoins 5 000+ makers et reçois tous nos derniers conseils pour vivre du SEO et de l’affiliation.

L’article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager :

asyncr0ne

asyncr0ne

Éditeur de site et SEO depuis 2016, j'ai créé et revendu des dizaines de sites de niches. Aujourd'hui j'ai co-fondé Les Makers pour partager mon expériences et ma vision du blogging.

4 réflexions sur “Netlinking : Le guide complet en 2022”

  1. Merci pour toutes ces informations sur le net linking.
    Je connaissais pas les « astuces  » Google pour rechercher des spots de link.

    NB: j’en profite pour laisse un lien vers mon site 😂

    1. asyncr0ne

      Ahah merci Chris ! Malheureusement on n’accepte pas les liens en commentaires 😂

      Mais bien essayé ! ahah

  2. Conseils Freelance

    Merci pour ce bel aticle !
    La meilleure manière d’augmenter le Trust Flow est d’obtenir des liens à partir de sites jugés de bonne qualité. Après il faut penser à vérifier les types de liens (dofollow ou nofollow) et les ancres utilisés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour haut de page

À toi de jouer !

Rejoins notre mini formation gratuite pour générer ton premier revenu en ligne grâce à l’édition de site et à l’affiliation !

ebook gratuit seo affiliation.png