Comment devenir monteur vidéo en 2024 ? Les 5 étapes

Sommaire
Sommaire

✍️ Mis à jour le 12 juillet 2024

Imagine un peu… Walter Murch a débuté avec simplement une passion pour la magie des films. 

Aujourd’hui ? Il est un monteur légendaire, célèbre pour son travail sur The Godfather et Apocalypse Now

Son parcours montre comment une passion et un apprentissage continu peuvent transformer des séquences brutes en histoires captivantes et reconnues mondialement.

Tu veux devenir le prochain Walter Murch ? 

Découvrons ensemble comment ta passion pour le montage peut se transformer en une carrière lucrative.

👇 On t’explique en détails dans cette Formation Gratuite 👇

Découvre les 3 étapes simples pour remplacer ou dépasser ton salaire
par une rente digitale, en seulement 2h/jour ⏱️

Monteur vidéo, c’est quoi ?

Définition du montage vidéo

Alors, qu’est-ce que le montage vidéo exactement ? 

Imagine que tu as une pile de photos, de vidéos et de musiques et que tu dois en faire un seul récit cohérent qui raconte une histoire, transmet des émotions ou informe ton public. 

Voilà le cœur du montage vidéo. 

On coupe, on assemble, on synchronise le son avec l’image pour que tout prenne vie.

Quels sont les objectifs de cette magie ? 

Raconter une histoire, bien sûr, mais aussi provoquer des émotions et partager des informations. Que ce soit pour : 

  • un film,
  • une publicité,
  • une vidéo de mariage, 
  • une vidéo Youtube,
  • etc.

Chaque projet a son propre but et son propre impact.

Parlons chiffres un instant, sais-tu que pour la deuxième année consécutive, le chiffre d’affaires de la vidéo a dépassé les 2 milliards d’euros ? Rien qu’en 2022, il s’élevait à 2 314,7 millions d’euros. Impressionnant, non ? 

Et ce n’est pas tout : le marché est largement dominé par la vidéo à la demande par abonnement qui représente 79,2% du chiffre d’affaires et a connu une croissance de 7,7% sur un an.

Tu vois, le montage vidéo, ce n’est pas juste un métier, c’est un secteur en plein essor

Une journée type d’un monteur vidéo

Tu te demandes à quoi ressemble une journée typique pour un monteur vidéo ? Allez, on te fait entrer dans les coulisses !

On commence avec la réception du matériel brut. Imagine un gros tas de séquences vidéo, toutes prêtes à être transformées en quelque chose de magique. 

Le monteur se lance alors dans un découpage méticuleux, sélectionnant les meilleures prises, éliminant les ratés, et préparant le terrain pour l’assemblage final.

Ensuite, place à l’assemblage : c’est ici que le véritable art du montage prend tout son sens. 

On aligne, on coupe, on ajuste jusqu’à ce que chaque scène s’imbrique parfaitement avec la suivante, créant un flux continu qui raconte une histoire.

Outils du métier

Tu penses peut-être que tout ça se fait avec des ciseaux et de la colle ? Pas tout à fait ! 

Les monteurs vidéo d’aujourd’hui sont armés jusqu’aux dents avec des logiciels pointus comme : 

  • Adobe Premiere Pro,
  • Final Cut Pro
  • DaVinci Resolve. 

Ces outils sont les pinceaux de notre artiste du montage, lui permettant de peindre des histoires visuelles captivantes.

adobe premier pro montage video

Collaboration en coulisses

Et un monteur vidéo, ça travaille seul dans son coin ? Loin de là ! La collaboration est clé. 

Tout au long de la journée, le monteur interagit avec une variété de professionnels du cinéma et de l’audiovisuel. 

  • On parle de réalisateurs qui donnent la vision globale. 
  • De producteurs, qui veillent à ce que tout reste dans les clous du budget et des délais.
  • De techniciens, chacun apportant sa pierre à l’édifice pour que le projet final soit un succès retentissant.

👉 Si tu as l’œil pour les détails et une passion pour raconter des histoires, le métier de monteur vidéo pourrait bien être ta voie idéale.

À qui convient le métier de monteur vidéo ?

Tu te demandes si le métier de monteur vidéo est fait pour toi ? On va voir ensemble si tu as le profil pour rejoindre les rangs de ces artistes de l’ombre qui font vivre le grand écran et les écrans plus petits.

Profil nécessaire

Parlons compétences techniques. Oui, tu vas devoir maîtriser des logiciels de montage comme Adobe Premiere ou Final Cut Pro. 

C’est non négociable ! 

Mais ce n’est pas tout : la créativité est ton meilleur atout. 

Tu dois être capable de voir une histoire dans un tas de rushes désordonnés et de la raconter de manière passionnante.

Et la patience, parlons-en ! Parfois, tu passeras des heures à ajuster une seule transition ou à chercher la prise parfaite. 

Gestion du stress et des délais

Tu es du genre à rester calme sous pression ? Parfait, car les délais serrés et le stress sont monnaie courante dans ce métier. 

Les clients et les chefs de projet voudront tout, et pour hier. 

Ta capacité à gérer ton temps et à ne pas craquer sous la pression sera  essentielle.

Adaptabilité

Un jour, tu pourrais travailler sur un clip musical indé, le lendemain sur une grosse prod de film. Chaque projet est différent et chaque client a ses propres attentes. 

Si tu es capable de passer de l’un à l’autre avec aisance, alors tu as ce qu’il faut pour réussir dans ce métier.

Combien gagne un monteur vidéo ?

Alors, on parle argent maintenant ? Eh bien, c’est un sujet qui intéresse tous ceux qui envisagent de se lancer dans ce métier passionnant. 

Tu te demandes combien tu pourrais gagner en tant que monteur vidéo ? La réponse varie pas mal…

Échelle salariale du débutant à l’expérimenté

Pour commencer, si tu es un monteur vidéo débutant, attends-toi à un salaire aux alentours de 1 500€ par mois. 

Ça te semble correct pour démarrer ? Avec de l’expérience et beaucoup de projets sous ta ceinture, tu peux viser bien plus haut. 

Un chef monteur, par exemple, peut atteindre facilement les 3 000€ mensuels. 

salaire monteur video

Variation selon l’industrie et la localisation

Mais ce n’est pas tout ! Ton salaire va aussi dépendre de où tu bosses et dans quel secteur. 

Si tu travailles dans une grande capitale, comme Paris ou New York, les salaires seront généralement plus élevés comparés à ceux en province. 

Les industries aussi, ça compte. Cinéma, télé, publicité, chaque domaine a ses propres standards et budgets.

Conseils pour négocier ton salaire

Et si on parlait de comment booster ce chiffre ? D’abord, sois sûr de ta valeur et de tes compétences. 

Quand tu négocies ton salaire, viens armé de ton portfolio et prêt à démontrer pourquoi tu mérites plus. 

Fais des recherches sur les salaires standards dans ton secteur pour ne pas te vendre à perte.

Un autre petit conseil : continue de te former. Les certifications et les formations en montage vidéo peuvent non seulement augmenter ta valeur sur le marché mais aussi te donner des arguments solides lors des négociations salariales. 

Comment devenir monteur vidéo ? Les 5 étapes

1/ Comprendre les fondamentaux du montage vidéo

Comprendre les bases du montage vidéo, c’est la première pierre de ton édifice professionnel. 

On ne construit pas une maison sans fondations, n’est-ce pas ? Alors, c’est parti pour solidifier les tiennes dans ce domaine passionnant.

On ne le dira jamais assez, mais se former est essentiel. 

Que tu optes pour un bac +2 type BTS en audiovisuel ou que tu vises plus haut avec un diplôme d’école de cinéma, chaque formation a son importance. 

bts audiovisuel

Ces programmes t’enseigneront non seulement les compétences techniques nécessaires, mais te donneront aussi une compréhension théorique du récit et du rythme, cruciaux dans ce métier.

Et les certifications ? Elles peuvent vraiment faire la différence. 

Imagine que tu sois certifié sur Adobe Premiere Pro ou Final Cut Pro, des logiciels incontournables dans l’industrie. 

Cela montre non seulement que tu maîtrises l’outil, mais aussi que tu es sérieux dans ton engagement envers ta carrière.

certifiication adobe premiere pro

Mais attends, il n’y a pas que les diplômes dans la vie ! De nombreux monteurs vidéo autodidactes ont réussi grâce à une panoplie de ressources disponibles en ligne.

Des cours en ligne aux tutoriels YouTube, en passant par des workshops et des webinaires, les opportunités d’apprendre ne manquent pas. 

Des sites comme Udemy, Coursera ou même des chaînes YouTube spécialisées t’offrent une flexibilité pour apprendre à ton rythme et selon tes besoins.

2/ Maîtriser les logiciels de montage vidéo

Tu as déjà une bonne base sur ce qu’est le montage vidéo et peut-être même que tu as commencé à te former. Super ! 

 👉 Maintenant, passons à l’étape suivante : maîtriser les outils du métier. 

Allons droit au but. Les trois grands noms que tu dois connaître et maîtriser sont :

outils adobe premier pro

Adobe Premiere Pro : Le chouchou des pros du montage vidéo. Flexible, puissant et intégré à l’écosystème Adobe, il te permet de travailler fluidement sur tous tes projets.

final cut pro

Final Cut Pro : Préféré des utilisateurs de Mac, ce logiciel est réputé pour sa rapidité et son efficacité, surtout si tu travailles sur des projets qui nécessitent beaucoup de rendu.

davinci resolve

DaVinci Resolve : Un petit bijou surtout connu pour ses capacités incroyables en correction de couleur. Mais c’est aussi un outil de montage robuste qui gagne rapidement en popularité.

Comment faire pour vraiment prendre en main ces logiciels sans y passer un siècle ? 

 👉 Simple : pratique, pratique et encore pratique. 

Voici quelques astuces pour y arriver :

Exercices pratiques : Lance-toi dans des exercices courts. Essaye de recréer des effets que tu vois dans tes films ou clips préférés. Cela te permettra de comprendre les différentes fonctionnalités du logiciel.

Projets personnels : Rien de mieux pour apprendre que de se lancer dans des projets réels. Que ce soit un clip vidéo pour un ami musicien ou une vidéo de famille lors d’un événement spécial, chaque projet te fera progresser.

Et n’oublie pas ce petit fait amusant : 80% des internautes se souviennent des vidéos publicitaires qu’ils regardent en ligne. 

Cela signifie que tes vidéos, une fois maîtrisées, auront un impact énorme.

3/ Gagner de l’expérience pratique

Tu as les bases et tu sais te servir des outils, mais comment faire pour passer au niveau supérieur en tant que monteur vidéo ? 

 👉 En gagnant de l’expérience pratique. C’est là que le vrai apprentissage commence. 

On te montre comment booster ton CV et épater les futurs employeurs.

Tu te demandes où trouver des stages ou des apprentissages ? 

Commence par frapper à la porte : 

  • des entreprises de production,
  • des agences de publicité,
  • des chaînes de télévision locales. 

Ces places sont souvent très convoitées, donc montre-toi sous ton meilleur jour : 

  • lettre de motivation au top,
  • CV impeccable et surtout,
  • montre cette passion pour le montage vidéo qui vie en toi.

Qu’est-ce qu’un stage peut t’offrir ? Une plongée dans le monde réel du montage vidéo. 

Tu travailleras sur de vrais projets, tu rencontreras des problèmes réels et tu apprendras des pros qui savent vraiment comment captiver des millions de spectateurs. 

Imagine, 6 milliards d’heures de vidéo sont vues chaque mois sur Youtube. Chaque projet pourrait être ta chance de toucher une partie de cet énorme public.

Ton portfolio ? C’est ton arme lorsqu’il s’agit d’attirer l’attention des employeurs. 

Quels types de projets inclure ? Varie les plaisirs :

  • des clips courts,
  • peut-être une publicité,
  • une vidéo lifestyle,
  • un montage dramatique.

Montre ta polyvalence et ta capacité à raconter des histoires visuelles en quelques secondes ou en long format.

portfolio monteur video

Quelques conseils pour un portfolio ? 

Assure-toi que chaque vidéo est de la plus haute qualité possible, choisis des projets qui montrent une gamme de compétences et surtout, mets en avant des travaux où ta touche personnelle est visible. 

Tu veux que les potentiels employeurs voient ce que tu apportes qui est unique et spécial.

4/ Réseauter dans l’industrie

Le réseautage est ton meilleur allié pour avancer dans cette industrie. 

C’est l’art de créer des connexions qui pourront t’ouvrir des portes que tu ne soupçonnais même pas. 

Pourquoi est-ce si essentiel ? Imagine que chaque personne que tu rencontres a potentiellement quelque chose à t’offrir : 

  • un conseil,
  • une opportunité de job, 
  • ou même une collaboration. 
linkedin monteur video

Participer à des événements du secteur, comme des festivals de film, des conférences sur le cinéma peut être un véritable game changer. 

C’est là que tu rencontres les gens qui “savent” et qui peuvent te présenter à d’autres gens qui “savent” aussi.

Et ces événements ne sont pas seulement des occasions de donner ta carte de visite, mais aussi des moments d’apprentissage. 

Tu savais que LinkedIn et YouTube sont respectivement en deuxième et troisième positions comme plateformes sociales pour promouvoir du contenu vidéo ? 

C’est un terrain fertile pour se faire connaître et reconnaître dans le métier de monteur. 

👉 LinkedIn, c’est l’endroit idéal pour montrer ton côté pro, partager tes réalisations, et te connecter avec des entreprises et des pros du secteur.

👉 Quant à YouTube, c’est la vitrine de tes compétences. Tu peux y publier tes projets, tes démos, même des tutoriels si tu te sens d’expliquer certains trucs du métier. C’est aussi un super moyen de recevoir des feedbacks directement de ta communauté et de continuer à s’améliorer.

monteur video youtube

5/ Trouver un emploi de monteur vidéo

Ça y est, tu es presque prêt à entrer dans le grand bain du marché du travail ! 

Alors, disons que tu es prêt à faire un grand pas. 

Trouver un emploi de monteur vidéo peut sembler aussi complexe que de monter une scène d’action à plusieurs caméras, mais avec les bonnes stratégies, tu seras prêt à décrocher le job de tes rêves. 

D’abord, où chercher ? Les plateformes d’emploi comme Indeed, Monster, ou Mandy sont des points de départ classiques pour les annonces dans l’audiovisuel et le cinéma. 

mandy job

Mais n’oublie pas les sites spécialisés dans les métiers créatifs comme The Dots ou Behance. 

Et, bien sûr, garde un œil sur les sites des entreprises où tu aimerais travailler, elles postent souvent leurs offres d’emploi directement sur leurs portails de carrière.

Comment postuler efficacement ? Personnalise ton CV et ta lettre de motivation pour chaque poste. 

Montre comment tes compétences spécifiques correspondent aux besoins de l’entreprise. 

Et surtout, mentionne des projets spécifiques de ton portfolio qui illustrent pourquoi tu es le candidat parfait pour ce poste.

Quiz : Est-ce que ce métier est fait pour toi ?

Ce qu’il faut retenir

  • Comprendre les fondamentaux du montage vidéo : Initier une formation pour acquérir les bases essentielles du métier et préparer le terrain pour une carrière réussie dans la production audiovisuelle.
  • Maîtriser les logiciels de montage : Poursuivre la formation pour se perfectionner dans l’utilisation d’outils professionnels tels qu’Adobe Premiere Pro, Final Cut Pro, et DaVinci Resolve, essentiels pour devenir un monteur vidéo compétent.
  • Gagner de l’expérience pratique : Appliquer les compétences acquises dans des stages ou lors de projets personnels pour construire un portfolio impressionnant, augmentant les chances de trouver un emploi dans l’entreprise audiovisuelle.
  • Réseauter dans l’industrie : Utiliser des événements professionnels et des plateformes comme LinkedIn et YouTube pour établir des contacts précieux et promouvoir son travail, augmentant ainsi les opportunités de devenir un acteur reconnu dans le domaine audiovisuel.
  • Trouver un emploi de monteur vidéo : Explorer les annonces sur des plateformes spécialisées et préparer des candidatures ciblées pour maximiser les chances de se faire embaucher par une entreprise de production ou une entreprise audiovisuelle.
  • Se spécialiser et continuer à apprendre : Engager dans une formation continue pour se spécialiser dans des niches spécifiques comme le cinéma, la télévision, ou la publicité et rester à jour avec les nouvelles technologies et tendances de l’industrie.
  • Développer une marque personnelle : Créer une identité visuelle et professionnelle unique pour se démarquer et attirer plus de clients et de projets, consolidant ainsi son statut dans le métier et augmentant son potentiel d’emploi.

Rejoins 20 000+ makers et reçois tous les lundi, nos derniers conseils pour lancer, gérer et revendre ton business en ligne 📨

L’article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager :

Picture of Quentin Georges
Quentin Georges
J'ai commencé par le Copywriting en 2019 puis je me suis réorienté vers l’édition de site en 2020 et possède aujourd’hui 11 sites de niche. Sur Les Makers, je vais vous transmettre mon expérience sur le web, que ce soit mes réussites ou mes erreurs. De cette manière, j'espère pouvoir vous faire gagner du temps et surtout de l’argent dans vos projets sur le web !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut

Obtiens une formation personnalisée sur-mesure !

logo clic competences

L’organisme de formation Clic Compétences va te proposer une formation sur-mesure en fonction de ton niveau actuel.