Faire une reconversion professionnelle à 40 ans en 2024

Sommaire
Sommaire

✍️ Mis à jour le 21 février 2024

On va parler d’un truc qui concerne pas mal d’entre nous : la reconversion professionnelle à 40 ans. Tu te dis peut-être, « Pourquoi à 40 ans ? ». 

Eh bien, c’est simple : à cet âge, beaucoup d’entre nous ressentent un réel désir de changement

Et tu sais quoi ? Ce n’est pas juste une impression. 

etude reconversion professionnelle 40 ans

Selon une étude récente, 63 % des personnes âgées de 41 à 50 ans veulent changer de trajectoire professionnelle. 

C’est énorme, non ?

Ce phénomène, on le retrouve chez les hommes (65 %) comme chez les femmes (62 %), et autant chez ceux qui ont un emploi (64 %) que chez ceux en recherche d’activité (61 %). 

C’est clair, le besoin de changement ne connaît ni genre, ni statut professionnel.  Et si tu te demandes si c’est trop tard pour toi, la réponse est un grand NON. À 40 ans, on a l’expérience, les compétences, et souvent une meilleure connaissance de soi-même. 

C’est le moment idéal pour se lancer dans quelque chose de nouveau, quelque chose qui te passionne vraiment.

Au programme de cet article ? 

On va t’accompagner dans ce voyage de reconversion. On commencera par analyser ta situation professionnelle actuelle et identifier tes compétences et passions. On explorera ensemble les domaines porteurs et comment évaluer tes options de carrière

Bien sûr, on parlera aussi de formation – parce que se reconvertir, ça passe souvent par apprendre de nouvelles compétences.

Mais ce n’est pas tout ! 

On va aussi te donner des astuces pour financer ta reconversion et te conseiller sur la gestion de ton temps entre ta vie pro et perso. 

Sans oublier l’importance du réseau et du mentorat pour réussir ta transition. 

Pour finir ? On te montrera comment adapter ton CV à ton nouveau domaine et pourquoi le développement continu est essentiel une fois que tu auras franchi le pas.

Alors, si tu fais partie de ceux qui rêvent d’une reconversion, tu es au bon endroit.

Rejoins 20 000+ makers et reçois tous les lundi, nos derniers conseils pour lancer, gérer et revendre ton business en ligne 📨

Comprendre la nécessité de la reconversion à 40 ans

Analyse de la situation professionnelle actuelle

Tu te sens peut-être à la croisée des chemins. C’est le moment de jeter un œil en arrière et d’évaluer ta carrière jusqu’à présent

  • Qu’as-tu accompli ? 
  • Quelles compétences as-tu développées ? 
  • Qu’est-ce qui te motive vraiment maintenant ? 

C’est pas juste une question de bilan, c’est l’occasion de redéfinir tes objectifs. Et si tu te demandes, « Pourquoi je devrais changer ? », rappelle-toi que les raisons de changer sont aussi uniques que toi. 

Peut-être que tu cherches un nouveau défi, ou que tu veux enfin poursuivre cette passion que tu as mise de côté.

Les avantages d’une reconversion à 40 ans

On entend souvent dire que la jeunesse c’est l’avenir, mais n’oublie pas que l’expérience, c’est le présent. 

À 40 ans, tu as accumulé une mine d’expérience et de compétences

C’est ton super-pouvoir ! 

En plus, tu as probablement atteint une certaine maturité et stabilité financière. Tu sais ce qui te convient et ce que tu ne veux plus. C’est le moment idéal pour se lancer dans quelque chose de nouveau avec la sagesse et la sécurité que tu n’avais peut-être pas à 20 ans.

Barrières psychologiques et préjugés

Mais attention, le chemin de la reconversion n’est pas sans obstacles. 

La peur du changement peut être un sacré frein : 

  • « Et si je rate ? » 
  • « Et si c’est pas pour moi ? » 

Ces questions, on se les pose tous. Et puis, il y a les défis liés à l’âge. La société nous fait parfois croire que passé un certain âge, on ne peut plus évoluer. 

Mais c’est faux ! 

C’est pas parce que tu as quelques rides que tu ne peux pas apporter un vent de fraîcheur dans ta vie professionnelle.

En gros, se reconvertir à 40 ans, c’est pas juste changer de boulot. C’est une aventure, une chance de se réinventer. Alors, prêt à dépasser ces barrières et à explorer de nouveaux horizons ?

Premiers pas vers la reconversion

Faire le bilan de ses compétences et passions

Le premier pas, c’est de faire le bilan de tes compétences et passions

On a tous des talents cachés ou des compétences qu’on ne soupçonne même pas. Pense à ce que tu fais bien, à ce que tu aimes faire, même en dehors du travail. 

C’est quoi ton truc ? La cuisine, le bricolage, l’informatique ? 

Toutes ces compétences sont transférables dans un nouveau job.

Et tes passions, elles sont où là-dedans ? 

Peut-être que tu rêves de travailler en plein air, ou de créer quelque chose de tes mains. C’est le moment d’explorer de nouvelles voies potentielles

Imagine un peu : transformer un hobby en carrière, ça serait pas le rêve ça ?

Information et recherche

Bon, maintenant qu’on a une idée de ce que tu veux et peux faire, passons à l’étape suivante : l’information et la recherche. Tu te demandes sûrement, « Mais par où je commence ? »

Internet est ton ami ! 

Y a plein de ressources en ligne pour t’aider à te renseigner sur les secteurs et métiers en demande. Et n’oublie pas les réseaux professionnels. 

LinkedIn, ça te dit quelque chose ? 

C’est une mine d’or pour connecter avec des gens qui peuvent te filer un coup de main ou te donner des conseils. Parfois, une simple conversation peut ouvrir des portes que tu ne soupçonnais même pas.

Choisir sa nouvelle voie

Explorer les domaines porteurs

Allez, on continue sur notre lancée ! 

Maintenant, on va explorer les domaines porteurs. Tu te demandes sûrement, « Quels sont les secteurs en croissance et les opportunités d’emploi ? »

C’est là qu’on va jeter un œil sur les marchés qui bougent, les industries innovantes. La tech, la santé, l’énergie verte, pour ne citer qu’eux, sont en pleine expansion. 

Et le meilleur dans tout ça ? 

Il y a des métiers adaptés à tes compétences existantes :

  • Tu as une expérience en gestion ? Parfait, le secteur de la tech a besoin de managers.
  • Tu es doué en communication ? Les startups cherchent des gens comme toi. Les possibilités sont infinies !

Évaluation des options de carrière

Maintenant, prenons un moment pour évaluer les options de carrière. Fais-toi une liste des métiers possibles qui te font vibrer. 

Oui, comme une liste de courses, mais pour ton futur ! 

Et puis, rien de tel que de bons témoignages et études de cas pour se faire une idée concrète. 

Cherche des histoires de gens qui ont réussi leur reconversion. 

  • Comment ont-ils fait ? 
  • Quels obstacles ont-ils rencontré ? 

C’est en comprenant leurs parcours que tu pourras mieux tracer le tien.

Prise de décision

Et enfin, la prise de décision

C’est pas la partie la plus simple, on va pas se mentir. Analyser les options et faire un choix éclairé, ça demande du temps et de la réflexion. 

Demande-toi : 

  • « Est-ce que ce métier correspond vraiment à ce que je veux ? »
  • « Quelles seront les implications à long terme ? » 

Oui, c’est un grand pas, mais rappelle-toi que c’est ton avenir, ton épanouissement qu’on parle ici. 

Alors, prends le temps qu’il faut, pèse le pour et le contre, et lance-toi quand tu seras prêt.

Se former pour sa reconversion

Options de formation pour les plus de 40 ans

Alors, tu as choisi ton nouveau chemin, super ! 

Mais comment te préparer au mieux ? 

Voyons les options de formation pour les plus de 40 ans

Tu te demandes peut-être « Formations courtes ou longues, quelle est la meilleure option pour moi ? » Eh bien, ça dépend de ton emploi du temps, de tes obligations et de ce que tu veux apprendre. 

  • Les formations courtes sont super pour acquérir des compétences spécifiques rapidement. 
  • Par contre, si tu vises un domaine qui demande des connaissances plus approfondies, les formations longues pourraient être le chemin à suivre. 
  • Et n’oublie pas la formation en ligne et l’auto-apprentissage

C’est flexible, souvent moins cher, et tu peux apprendre à ton rythme.

Validation des acquis de l’expérience (VAE)

Maintenant, parlons de la Validation des Acquis de l’Expérience (VAE)

Tu te demandes peut-être  « C’est quoi ça ? »

En gros, la VAE te permet de transformer ton expérience professionnelle en diplômes ou certifications officielles. 

C’est un super moyen de valoriser ce que tu as déjà appris sur le terrain. Le processus peut sembler intimidant, mais les avantages sont énormes. 

Tu économises du temps et de l’argent, et tu renforces ta légitimité dans ton nouveau domaine. 

Pour obtenir une certification, il te faudra préparer un dossier détaillant ton expérience et parfois passer un entretien ou un examen. 

Oui, ça demande du boulot, mais crois-moi, ça vaut le coup !

Se former, c’est pas juste apprendre des choses nouvelles, c’est aussi reconnaître et valoriser ce que tu sais déjà.

Stratégies pratiques pour une reconversion réussie

Planification et gestion du temps

On sait tous que jongler entre la vie pro et perso, c’est parfois comme faire du cirque. Alors, établir un plan de transition pour ta reconversion, c’est crucial. 

Comment ? 

Commence par fixer des objectifs clairs et des échéances réalistes. Et n’oublie pas, chaque petit pas compte. 

Ensuite, pour équilibrer formation et vie personnelle, essaie de trouver un rythme qui marche pour toi. 

Peut-être que se lever une heure plus tôt pour étudier te conviendra, ou bloquer des soirées pour te consacrer à ta formation. 

L’important, c’est de trouver ton équilibre sans te surmener.

Réseau et mentorat

Tu sais ce qu’on dit, « c’est pas ce que tu sais, mais qui tu connais ». 

Utiliser ton réseau professionnel peut t’ouvrir des portes inattendues. 

Alors, n’hésite pas à :

  • reprendre contact avec d’anciens collègues, 
  • à participer à des événements de networking 
  • ou à te joindre à des groupes professionnels en ligne. 

Et pourquoi pas chercher un mentor ou coach de carrière

Un bon mentor peut te guider, te conseiller et t’ouvrir les yeux sur des aspects que tu n’avais peut-être pas envisagés. 

C’est comme avoir un GPS pour ta reconversion !

Adapter son CV et sa candidature

Maintenant, parlons de ton CV. C’est ton billet d’entrée pour ton futur job. 

Mettre en valeur ton expérience, même si elle n’est pas directement liée à ton nouveau domaine, c’est essentiel. 

Pense compétences transférables ! 

Et pour les techniques pour postuler dans un nouveau domaine, sois créatif. 

Montre comment tes expériences passées peuvent être un atout dans ce nouveau rôle. 

Personnalise ta lettre de motivation pour chaque candidature, en expliquant pourquoi tu es passionné par ce changement et ce que tu peux apporter de nouveau.

Financer sa reconversion après 40 ans

Aides et subventions

Parlons cash : financer une reconversion, ça peut faire peur, surtout après 40 ans. 

Mais bonne nouvelle, il y a des solutions ! 

Commence par te renseigner sur les subventions gouvernementales et locales. Tu serais surpris de voir le nombre d’aides disponibles, que ce soit 

  • pour des formations
  • des reconversions, 
  • des créations d’entreprise. 

Et n’oublie pas les financements privés et bourses

Certaines organisations et entreprises offrent des bourses spécifiques pour ceux qui veulent se reconvertir. Fais quelques recherches, tu pourrais trouver une pépite !

Gestion financière personnelle

Maintenant, parlons de ton budget. La gestion financière personnelle, c’est la clé pour éviter les mauvaises surprises. 

Commence par établir un budget et une planification financière

Combien peux-tu raisonnablement dépenser pour ta formation ? As-tu des économies ou vas-tu avoir besoin d’un prêt ? 

Et si tu penses à quitter ton emploi actuel, réfléchis bien aux conséquences financières. 

Comment vas-tu couvrir tes frais pendant ta formation ou ta recherche d’emploi ?

Planifier sa reconversion financièrement, c’est un peu comme préparer un voyage. Tu dois savoir où tu vas, combien ça va coûter, et comment tu vas financer le tout. 

Mais une fois que tout est en place, tu peux te lancer dans l’aventure en toute sérénité !

La pratique post-reconversion

Intégration dans un nouveau domaine

Ça y est, tu as franchi le cap de la reconversion ! Maintenant, place à l’intégration dans ton nouveau domaine. Tu te demandes peut-être comment s’adapter rapidement

Le secret ? Sois curieux et ouvert. 

N’hésite pas à poser des questions, même si elles te semblent basiques. Et rappelle-toi, tout le monde a été le petit nouveau un jour. 

Ensuite, il y a le défi de gérer le changement d’identité professionnelle. Tu n’es plus « Jean, le comptable », mais « Jean, le designer » maintenant. C’est une nouvelle page de ta vie qui s’écrit, et c’est super excitant.

Développement continu

Dans ton nouveau métier, le développement continu est ton meilleur allié. Tu te dis peut-être « J’ai déjà appris plein de trucs, ça suffit, non ? » 

Eh bien, l’apprentissage, c’est un voyage qui ne finit jamais. 

L’importance de l’apprentissage continu est énorme, surtout dans un monde qui évolue à vitesse grand V. 

  • Reste à l’affût des nouvelles tendances
  • Inscris-toi à des ateliers
  • Participe à des conférences

Et n’oublie pas, chaque nouvelle compétence est une chance supplémentaire d’avoir de meilleures opportunités de croissance et de promotion.

Se lancer dans un nouveau domaine après une reconversion, c’est pas juste un changement de job, c’est une transformation de vie. 

Alors, prends-le comme une aventure, une opportunité de grandir et de t’épanouir encore plus.

Conclusion

Voilà, on vient de parcourir ensemble le chemin passionnant de la reconversion professionnelle à 40 ans. 

C’est un sacré voyage, n’est-ce pas ? 

On a commencé par plonger dans ton histoire actuelle, en déchiffrant ta situation professionnelle et en redécouvrant tes passions et compétences. 

Et puis, on a exploré les horizons excitants des domaines porteurs, en te montrant comment aligner tes rêves avec les réalités du marché.

On a également abordé la formation, une étape clé de ton parcours. 

Que tu choisisses une formation courte, longue, en ligne ou en présentiel, l’important c’est de trouver le moyen d’apprendre qui te convient le mieux. 

Et on n’a pas oublié l’aspect financier ! 

Trouver des subventions, gérer ton budget, et planifier ta transition financière, c’est crucial pour avancer sereinement.

Mais une reconversion réussie, c’est bien plus que des compétences et un budget. 

C’est aussi une question de réseau et de soutien. 

On t’a donc donné des pistes pour utiliser ton réseau professionnel et trouver un mentor. 

Sans oublier l’importance d’adapter ton CV et ta candidature pour te lancer dans ce nouveau défi avec assurance.

Enfin, on a parlé de ce qui se passe après la reconversion. 

L’intégration dans ton nouveau domaine, la gestion du changement d’identité professionnelle, et le développement continu

Tout ça pour te dire que même après avoir atteint ton objectif, le voyage ne s’arrête pas. 

C’est une évolution constante, une série de nouvelles découvertes et de croissance.

Alors oui, se reconvertir à 40 ans, ça peut paraître intimidant. 

Mais tu sais quoi ? 

C’est aussi une aventure incroyable, un chemin vers une satisfaction personnelle et professionnelle que tu n’as peut-être pas encore expérimentée. 

Si tu fais partie des 63 % qui rêvent de changer de voie, sache que c’est possible, et que c’est peut-être l’une des décisions les plus enrichissantes que tu prendras.

Garde en tête que chaque parcours est unique, et le tien ne fait pas exception. 

Prends ce que tu as appris ici, adapte-le à ta situation, et rappelle-toi que tu as la force, l’expérience et la sagesse pour réussir. 

Rejoins 20 000+ makers et reçois tous les lundi, nos derniers conseils pour lancer, gérer et revendre ton business en ligne 📨

L’article vous a plu ? N’hésitez pas à le partager :

Quentin Georges
Quentin Georges
J'ai commencé par le Copywriting en 2019 puis je me suis réorienté vers l’édition de site en 2020 et possède aujourd’hui 11 sites de niche. Sur Les Makers, je vais vous transmettre mon expérience sur le web, que ce soit mes réussites ou mes erreurs. De cette manière, j'espère pouvoir vous faire gagner du temps et surtout de l’argent dans vos projets sur le web !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut

Formation Gratuite 🎁

Les 7 étapes simples pour générer ton premier revenu en ligne en moins de 2h/jourmême si tu n’as aucune compétence !

ebook gratuit seo affiliation.png